A l'automne, explorer le printemps
en respirer les fleurs
dans la tristesse, repérer une douceur inattendue
dans la jeunesse l'expérience,
dans la vieillesse un rire insouciant
le soir, faire des projets
le matin, prendre un temps de repos

juste une petite fantaisie
comme si on maitrisait tout ça
s'amuser avec
inventer comme au théâtre
comme des enfants qui jouent
"on dirait qu'on serait........"